Projets de recherche

En tant qu’acteur du compostage à Bruxelles depuis des années, WORMS asbl a acquis une expérience du terrain qu’elle fait valoir dans le cadre de différents projets de recherche.

Opération Phosphore

In 2017 is WORMS begonnen met participatief actieonderzoek door deel te nemen aan Operatie Fosfor.

L’Opération Phosphore est un projet de co-création entre des citoyens, des scientifiques et des autorités politiques pour promouvoir et améliorer la collecte, le traitement et la valorisation des déchets organiques.

 

L’Opération Phosphore s’inspire et accompagne des acteurs qui gèrent leurs déchets organiques de manière innovante et les transforment en ressource. Il s’agit de donner de l’élan aux dynamiques « bottom-up » et de faire système entre le traitement industriel et les solutions à l’échelle locale.

Voici en résumé la mission de l’Opération Phosphore:

80% des biodéchets bruxellois sont aujourd’hui envoyés à l’incinérateur. Une fin regrettable quand on sait qu’ils constituent une ressource qui pourraient être valorisés, notamment dans l’agriculture ou l’horticulture ou sous formes d’énergies (chaleur, gaz…) via des processus de méthanisation. Il n’échappe donc à personne que la gestions de ces biodéchets présente un grand potentiel d’amélioration. Pourtant, la diversité des acteurs et la complexité des réglementations en jeu rend difficile l’émergence d’un système cohérent et efficace tant sur les plans écologiques (diminution des gaz à effet de serre), que social (sensibilisation, éducation) et économique (création de nouvelles filières et d’emplois).  

L’Opération Phosphore a ainsi été mis en place pour améliorer la cohérence du système bruxellois de gestion des matières organiques. Ce projet de recherche en co-création, qui réunit l’ULB, le Centre d’Ecologie Urbaine, Bruxelles-Propreté, Bruxelles Environnement, Refresh XL, Worms asbl, Roots Store et la Commune de Schaerbeek fait appel aux citoyens, scientifiques et autorités politiques pour améliorer la collecte, le traitement et la valorisation des déchets organiques: comme un véritable laboratoire vivant, ici on observe les contraintes de chacun et on teste des pistes de solution existantes ou à inventer.

 Chacun est invité à participer à l’Opération Phosphore en se tenant informé, en partageant ses projets et ses idées: c’est en rassemblant les forces que les déchets deviendront ressources !

Télécharger les rapports de l'Opération Phosphore

Value BUGS

Le projet ValueBugs est un projet de recherche citoyenne participative dont l’objectif est de mettre au point une nouvelle méthode de valorisation de la matière organique à l’aide des larves d’insectes.

Projet Value Bugs

Larvicompostage

Après avoir été nourries des restes de cuisine (épluchures), les larves arrivées à maturité sont utilisées comme aliment riche en protéines et en lipides (les larves font de la bioconversion des épluchures) pour nourrir des animaux d’élevage urbain (poules pondeuses, poissons en aquaponie), des animaux de compagnie (chien, chat, NAC). L’espèce choisie est la mouche soldat noire, dont les larves sont très voraces, extrêmement nutritives, et qui ont la particularité de se mouvoir hors du substrat alimentaire une fois arrivées à maturité, ce qui facilite leur récolte. Le fait d’utiliser les larves comme aliment pour animaux, et dès lors recréer une chaine alimentaire énergétiquement efficace, permet d’éviter le complexe sujet de l’entomophagie et de valoriser les insectes comme une solution à nos nombreux problèmes environnementaux.

MOUCHE SOLDAT NOIRE

L’insecte sélectionné pour ce projet est la mouche soldat noire, espèce originaire des zones tropicales et subtropicales du continent américain. 

Ses larves très voraces mangent de tout et produisent de grandes quantités de protéines et de lipides de qualité. 

Les larves sont élevées dans une boite que nous approvisionnons en épluchures. Une fois rassasiées, les larves cherchent un endroit sec pour se métamorphoser en mouche (stade adulte). Cet auto-récolte facilite la récupération des larves mûres afin de les donner à manger aux animaux. 

Cycle mouche soldat noir _Value Bugs

De nombreux partenaires participent au projet: des citoyens, des organismes de recherche (ULB, Centre d’Etudes et de Recherche Vétérinaire et Agro-chimique et Inforsciences) et des associations (Ligue Royale Belge de la Protection des Oiseaux, Ferme Pédagogique Maximilien et WORMS asbl).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du projet Value Bugs.

X