Obtenez jusqu'à 3000 € pour créer un compost de quartier !
fr - nl
Des mouchettes, au secours !

Les fameuses mouches qui nous gênent

Deux types de mouches peuvent nous gêner lorsque nous pratiquons le vermicompostage: les sciarides (mouchetons) et les drosophiles (mouches à fruits ou mouches à vinaigre). Normalement, la drosophile est plus facile à contrôler, car elle est moins prolifique et vole lentement, tout le contraire de la sciaride, qui se reproduit rapidement, vole à la vitesse de l'éclair et qui est plus difficile à éliminer. La sciaride aime bien aller à la lumière dans les fenêtres par exemple, ce qui n'est pas le cas de la drosophile qui reste toujours près de sa source de nourriture.

L'apparition de mouches peut être liée au fait que l'on dépose plus de déchets que les vers ne peuvent transformer où que les déchets soient directement accessibles par les mouches, donc que vous n'ayez pas enfoui vos déchets sous quelques centimètres de litière. Pour remédier au problème quand on est envahi dans un premier temps placer son système à l'extérieur et l'ouvrir pour évacuer un maximum d'indésirables et recouvrir ses déchets sous quelques centimètres de litière ou matière carbonée telle papier journal, carton, sciures de bois... et laisser au repos, sans les alimenter pendant une quinzaine de jours.

Placer des herbes aromatiques (Sauge, lavande…) à proximité voire dans votre vermicompostière pour perturber leur odorat et ainsi garder ces indésirables à l’écart. Surtout ne pas pulvériser un agent chimique tueur de mouches ou autres insectes, vous risquerez de tuer vos vers par la même occasion !


La sciaride : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sciaride


La drosophile : http://fr.wikipedia.org/wiki/Drosophile

Une troisième espèce de mouchette peut apparaître, il s'agit de la Psychodidae.
Elle se plait dans des environnement très humides.
Les larves de Psychodidae vivent notamment dans les eaux peu profondes, les eaux usées riches en matières organiques d'où leur présence pour certains d'entre eux dans les siphons des salles de bains, où l'on rencontre leur stade adulte au repos sur les murs.


La Psychodidae : http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychodidae


Anti-Mouchettes : Recette Maison

1. ½ litre d’eau bouillante
2. 1 càc de glycérine (en pharmacie)
3. 1 càc de savon noir
4. 1 càc d’alcool à 60 ou 90°
5. Laissez refroidir
6. Pulvérisez en brouillard régulièrement.

Cette recette est inoffensive pour les vers de terre et les autres organismes décomposeurs présents dans la vermicompostière.


Autre variante :

Recette contre les mouches, pucerons, araignées et chenilles, cette recette familiale est employée depuis toujours.
Son système d'action est l'enrobage et l'asphyxie.

1. 200grs de savon noir dans 2 litres d'eau tiède, bien dissoudre.
2. Ajouter 8 litres d'eau froide et homogénéiser.
3. Pulvérisez !

(4.) En ajoutant 500ml de methanol et 8 grs de sel marin, cela renforce l'effet sur les araignées parasites, pucerons et chenilles.

Vous trouverez la plupart des ingrédients mentionnés dans les recettes, en droguerie et/ou pharmacie.

Téléchargez la Fiche Astuce Anti-Mouchettes !